Cap sur l’Irlande avec Caroline

Lorsqu’elle ne travaille pas à créer des séjours sur-mesure pour les groupes et les comités d’entreprise au sein de notre agence, Caroline est sur les chemins de randonnée pour satisfaire sa soif de découvertes et de voyages. Curieuse et dynamique, elle nous partage aujourd’hui sa passion pour l’Irlande, qu’elle a parcouru à pied à plusieurs reprises.

Moutons & falaises d’Irlande du Nord s © C. Gerbois
TU AS FAIT PLUSIEURS VOYAGES EN IRLANDE ; QU’EST CE QUI TE PLAÎT AUTANT DANS CE PAYS ?

Ce pays m’a tout de suite plu lors de ma première visite, parce qu’on ressent une sensation immédiate d’apaisement et de dépaysement dès qu’on pénètre dans ses campagnes et qu’on parcoure ses côtes. C’est un pays qui a un charme fou malgré ses aléas climatiques ; à une heure en voiture de la capitale, on est déconnecté du stress de la vie citadine. L’accueil des Irlandais n’y est pas pour rien non plus, on se sent comme chez soi, ils sont toujours prêts à nous aider.

Randonnée sur les îles d’Aran en Irlande © C. Gerbois
TU PEUX NOUS PARLER DES PAYSAGES ?

Les paysages sont assez différents selon l’endroit où l’on se trouve, mais tous grandioses. L’ouest de l’Irlande est particulièrement magnifique. Prenons par exemple le Burren, ce gigantesque plateau rocheux dont les paysages pelés auraient inspiré Tolkien ; très peu de verdure et de végétation, on marche sur un plateau calcaire gris foncé dans une ambiance quasi lunaire. En une heure de bateau, on arrive sur les îles d’Aran, autre ambiance, toujours sauvage et minérale mais rendue unique par ses murets de pierres qui structurent les îles pour former des parcelles agricoles, vestiges de l’ingéniosité des hommes pour rendre habitables ces îles battues par les vents. 

Murets sur les îles d’Aran © M. Matte

Et enfin le mythique Connemara, avec ses tourbières et ses collines verdoyantes à perte de vue, et des couleurs indescriptibles selon les saisons : jaune, vert, rouille, « brûlé »… Les nombreux lochs, la faune et la flore (moutons, rhododendrons) ajoutent quelques touches de couleurs, superbes. On marche durant des heures sans être troublé par l’activité humaine,c’est très ressourçant.

Lacs du Connemara © M. Matte

Le nord de l’Irlande, plus ouvrier, est parsemé de châteaux splendides, pour la plupart en ruines, le long de la coastal road, route qui longe les falaises et donne sur de magnifiques points de vue. Ce sont des paysages presque… romantiques ; toujours au nord du pays, la Chaussée des géants est une formation volcanique unique et incontournable. À voir également : Mussenden temple , Dunluce Castle et Carrick a Rede.

DÉCRIS-NOUS UN PEU L’AMBIANCE… LES IRLANDAIS SONT-ILS AUSSI CHALEUREUX QU’ON LE RACONTE ?

Oui, les irlandais sont très chaleureux, il suffit de pousser les portes d’un pub pour s’en rendre compte ! C’est un véritable lieu de vie où toutes les générations se retrouvent. Mieux vaut aimer la bière ou le cidre pour en prendre au moins une pinte : les verres 25 cl n’existent pas là bas… sauf pour les touristes ! La majorité des pubs organise des soirées de musiques traditionnelles irlandaises, immersion garantie. Les propriétaires des B&B sont eux aussi extrêmement accueillants et toujours aux petits soins pour que l’on se sente comme chez soi.

Et dans les campagnes irlandaises, au fil des randonnées, un autre aspect ajoute à l’ambiance si particulière du pays… Ses nombreuses légendes 🙂

Randonnée en Irlande © C. Gerbois
ET AU NIVEAU DE LA GASTRONOMIE ?

Contrairement aux idées reçues  la gastronomie irlandaise est assez variée, cependant elle reste riche et copieuse !

Impossible de passer à côté du full Irish breakfast avant de partir en randonnée ! Ce petit déjeuner est préparé dans tous les B&B et dans la plupart des pubs irlandais et reste le plus important des repas de la journée. Vous aurez un large choix entre œufs, bacon, black pudding & white pudding (sorte de tranche de boudin noir ou blanc), les baked beans (les incontournables haricots en sauce), les saucisses irlandaises, champignons, sans oublier le porridge, très apprécié en Irlande.

Le reste de la journée, beaucoup de plats sont cuisinés à base de mouton comme l’Irish stew (ragoût irlandais), de bœuf mais aussi de poissons (mer et eau douce). Les menus végétariens se sont également beaucoup développés. Les autres spécialités sont plutôt anglo-saxonnes de manière générale ( fish and chips, tourtes à la viande, soupes diverses…)

UN MOT POUR FINIR, LE COUP DE CŒUR DE TES SÉJOURS ?

J’ai un coup de cœur pour le pays de manière générale, mais si je devais retourner dans un secteur particulier, ce serait le Connemara. Un comté aussi magnifique que sauvage .

Fjord de Killhary Harbour, Connemara © M. Matte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*