QUE GLANER LORS D’UNE RANDONNÉE ?

L’automne est installé depuis quelques jours, les feuilles des arbres changent de couleurs et les températures baissent. La nature nous offre à cette saison plein de richesses qu’il faut savoir glaner.

Voici quelques conseils pour apprendre à reconnaître les éléments et profiter de l’incroyable générosité de « Dame Nature ».

GLANER DES CHÂTAIGNES

L’idéal pour ramasser les châtaignes est de partir en forêt après un gros coup de vent. Elles seront ainsi très nombreuses, par terre, camouflées dans leur bogue.

Châtaignes - CM
Châtaignes – CM

Prenez des gants pour ne pas vous piquer ou sortez les châtaignes de leur écrin en appuyant dessus avec votre pied. Très riches en glucides, en lipides et en nombreuses vitamines les châtaignes régaleront les amateurs de pâtisseries et de miel de châtaignier. Elles se consomment aussi en soupe.

GLANER DES NOIX

Un noyer - CM
Un noyer – CM

Les noyers bordent fréquemment les champs. On les retrouve aussi près des villages à basse altitude. Les noix sont un aliment qui apportent beaucoup de nutriments pour notre organisme. On retrouve dans ces fruits secs des protéines, des glucides, des sels minéraux, du zinc et des vitamines : A ; B1 ; B2 ; B5 et PP.

Le saviez-vous ? Le bois du noyer est très apprécié par les menuisiers et par les ébénistes pour fabriquer par exemple des tables et des chaises.

GLANER DES NOISETTES

L’avantage des noisettes c’est qu’elles se trouvent de partout ! On peut les ramasser en montagne ou en ville, sur des haies et dans des parcs. La maturité des noisettes annonce le début de l’automne. La noisette est très nutritive et contient de nombreuses vitamines et minéraux. Elle est d’ailleurs plus digeste que la noix. Elle peut servir pour faire des gâteaux et des biscuits et même pour faire de la liqueur.

Noisettes - CM
Noisettes – CM

GLANER DES CHAMPIGNONS

Il existe de nombreux champignons comestibles qui agrémenteront très bien une soupe ou un plat de pâtes. Voici la description de champignons facilement reconnaissable qu’il est possible de cueillir en toute sérénité !

Champignons en forêt - CM
Champignons en forêt – CM

La trompette de la mort ou corne d’abondance

La forme de ce champignon ressemble à un entonnoir ou à une trompette. La couleur extérieure est grise tandis que l’intérieur est plutôt noir (gris pâle lorsque le temps est sec).

La girolle ou chanterelle

D’abord convexe, le chapeau de ce champignon se transforme pour ressembler à un entonnoir. De couleur ocre, il est facilement repérable dans les sous-bois. Attention, son pied n’est pas consommable.

Les bolets

Les bolets sont parmi les champignons les plus recherchés. Il existe plus d’une centaine de variété. Ils ont, sous leurs chapeaux, des tubes qui forment une mousse. Le « roi » des bolets s’appelle ainsi le cèpe. Pour se nommer ainsi, son aspect doit correspondre à plusieurs critères, parmi lesquels : avoir un pied robuste et une chair blanche qui ne change pas de couleur lorsqu’il est coupé !

Attention, beaucoup de champignons se ressemblent et il est parfois difficile de faire la différence entre un champignon comestible et un champignon toxique. Par précaution, il est important de toujours faire vérifier sa cueillette par un pharmacien.

Source : livre Glaner en Auvergne aux édition Tétras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*