Randonnée dans les Pouilles, à la recherche des trulli

La visite du sud de l’Italie et de la région des Pouilles en particulier ne serait pas satisfaisante sans découvrir les fameux trulli, ces petites habitations circulaires surmontées d’un toit conique avec parfois un symbole blanc peint dessus. On les retrouve à l’entrée du talon de la botte, dans la vallée d’Itria, dans un paysage de bois et de garrigue. Au cours de la randonnée dans le Val d’Itria, on observe ces habitations isolées surgir au milieu de la campagne comme autour de Locorotondo ou en nouvel hôtel surfant sur l’engouement pour cette construction traditionnelle italienne surprenante ou encore en ville entière comme à Alberobello.
Trulli d'Alberobello

> voir notre séjour en randonnée accompagnée dans la région des Pouilles
ou encore notre article «randonnée dans les Pouilles».

L’origine mystérieuse des trulli

Leur nom vient de leur particularité, la coupole qui les surplombe et leur développement remontrait au XVème siècle. Cette méthode de construction à sec, sans mortier et donc théoriquement démontable aurait été imposée aux paysans des Pouilles afin d’éviter aux Comtes de Consersano de payer une taxe sur les habitations « en dur ». Un trullo est donc généralement un habitat rural. D’autres sources indiquent un âge d’or au XIXème siècle, alors que se morcellent les grandes propriétés en petites parcelles louées par bail emphytéotique et alors que dans ses dernières décennies se développe la viticulture.
Interieur d'un trullo à Sovrano

Alberobello la capitale des trulli

À Alberobello un quartier entier est construit sur la base de cette tradition du Sud de l’Italie. Les trulli s’enchainent et ont différentes tailles, parfois même plusieurs pièces. Même l’église est construite sur ce modèle. À l’écart du quartier traditionnel, vers la cathédrale on peut visiter le trullo sovrano, un des rares à deux étages transformé en petit musée des traditions populaires. À Alberobello on observe de nombreux symboles parfois chrétiens peints à la chaux en blanc sur les toits : des croix de différentes formes, des cœurs, des soleils, des lunes. Les opinions divergent sur l’origine de ces symboles, entre tradition populaire et apparition au milieu du XXème siècle lors de la réfection des toitures.
Le village d'Alberobello en Italie

Le sud sauvage de l’Italie s’offre à vous en randonnée, le meilleur moyen pour vivre une destination. (> voir nos voyages dans le sud de l’Italie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*