Allemagne : le menu idéal de l’Allgäu

Les randonnées dans les montagnes allemandes de l’Allgäu, entre les Alpes Bavaroises et la vallée Autrichienne de Tannheim dans le Tyrol, se font dans des forêts verdoyantes, autour de sublimes lacs aux reflets cyan, de sommets, de châteaux haut perchés dans les nuages, et d’églises du style baroque…Mais ce sont aussi des traditions, et parmi ces traditions se trouve celle de la délicieuse gastronomie.
Paysage de bavière

Présentation de la gastronomie de l’Allgäu

La région est riche en spécialités locales, constituées d’ingrédients bavarois et tyroliens et comportant un certain nombre de recettes communes avec la cuisine Autrichienne.
Lors de votre randonnée en Bavière et Tyrol vous apprécierez la cuisine de l’Allgäu, riche et nourrissante. Le déjeuner est assez sommaire mais en revanche le souper, se déroulant en général entre 17h30 et 18h30 en Allemagne, est plus copieux. À base de farine, d’œufs et de viandes, la région propose une multitude de plats et accompagnements tous plus goûtus les uns que les autres, en plus de ses boissons et « plats sucrés » !

Idée de menu à déguster en Allgäu

Devant une telle diversité de mets à déguster, le choix des plats peut paraître cornélien.
C’est pourquoi nous avons préparé pour vous un menu idéal, afin de vous assurer une découverte culinaire optimale après une longue journée de marche dans les denses forêts de l’Allgäu.

Apéritif

Pour ouvrir l’appétit : un leberkäse, sorte de pain de viande à base de bœuf, lard et oignons, accompagné d’une tranche de pain de seigle, le tout avec une bière blonde par exemple (car il ne faut pas oublier que le peuple Allemand est très adepte de la bière, la première boisson à base d’orge ayant été créée en 736 justement en Bavière !). >lire notre focus sur la Bavière. 

Entrée

Pour l’entrée pourquoi ne pas se délecter de maultaschen, grosses ravioles se mangeant en soupe et se mariant très bien avec la weißwurst, fameuse saucisse blanche typique de la Bavière ; ou encore des knödel, boulettes consistantes composées de farine et d’œuf, comparables aux quenelles françaises.
Les krautschlupfen : ravioles fourrés aux choux-croute

Plat principal

Comme plat de résistance, goûtez donc les spätzle, qui sont une spécialité incontournable. Il s’agit de nouilles aux œufs, qui constituent la base de beaucoup de plats typiques de l’Allgäu, comme le zwiebelrostbraten, une entrecôte aux oignons, ou le très fameux kässpaätzle, plat de nouilles aux fromage très nourrissant typique de la cuisine Bavaroise et Tyrolienne.
N’hésitez pas à vous faire servir les spätzle avec de la viande telle que le gaisburger marsc (ragoût de bœuf), ou du poisson : le corégone blanc est un poisson d’eau douce présent en abondance dans les eaux du lac de Constance, qui vous séduira par sa chair réputée délicate qui se défait en flocons.
Les spätzle, nouilles aux oeufs

Fromage

L’Allgäu est la région Allemande où l’on produit le plus de fromage, il va donc sans dire que ses fromages sont excellents. Le plus connu d’entre eux est le bergkäse, mais nous vous conseillons le weißlacker. Il s’agit d’un fromage de lait de vache ayant été inventé il y a 150 ans. C’est un fromage salé et aromatique au fort goût, qui a vieilli 7 mois dans l’humidité, et qui ne manquera pas de vous marquer grâce à sa saveur unique. Les plus grands amateurs le tartinent dans du pain de seigle et le trempent dans la bière, d’où son surnom : bierkase, «  fromage de bière ».

Dessert

En Allemagne, le dessert est plus souvent constitué de fruits que de pâtisserie, mais dans l’Allgäu il existe des gâteaux considérés comme «  plat sucré » valant le détour. Optez pour une douceur aux saveurs fruitées, comme le kaiserschmann, pâte de crêpe aux œufs montés en neige découpée en morceaux à servir avec de la compote de pomme, ou encore le zwetschgendatschi, tarte aux quetsches qui, malgré son appellation imprononçable, possède tout le charme d’une tarte à la pâte levée.

Pour les plus tenaces, vous pouvez aussi conclure ce copieux repas sur un petit digestif comme le schnaps, eau-de-vie typique aux liqueurs étonnantes, comme la liqueur de quetsche ou même de gentiane !

Une fois ce repas achevé, vous voilà bien disposé pour un sommeil réparateur après l’effort, afin d’être en forme pour repartir randonner sur les magnifiques sentiers montagneux allemands.
Randonnée en Bavière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*