Randonnée dans les Pouilles, le sud sauvage de l’Italie

L’Italie séduit par son ambiance, sa langue chantante, sa gastronomie succulente et bien sûr son histoire millénaire. On y retourne toujours avec plaisir, cherchant à mieux la connaître, comme une cousine sympathique et intrigante. Souvent, on commence par les grands classiques : Rome, Naples, la Côte Amalfitaine puis le randonneur prend le pas sur le touriste cherchant la rencontre, l’authenticité derrière les belles façades. La randonnée est le moyen idéal d’arpenter le cœur du pays, de rencontrer ses habitants, de ressentir son pouls. On part alors à l’assaut des vallées de l’Aoste, des pitons des Dolomites, des îles volcans, on explore les vignobles des Cinque Terre, les collines de Toscane, et les oliveraies des Pouilles. Découvrez ci-après quelques trésors de notre séjour en randonnée en accompagné « Les Pouilles, du Gargano au Val d’Itria ».

Randonnée sur le promontoire du Gargano

C’est un véritable massif montagneux constitué de roches calcaires qui s’avance dans la mer Adriatique. Cet « éperon de l’Italie » concentre une vaste biodiversité entre les côtes et les montagnes du centre et est protégé par un parc national. Le circuit est organisé pour alterner visites et journées de marche au cœur de ce territoire sauvage. La nuit en agritourisme est un véritable bonheur pour les papilles qui dégustent les champignons locaux, les orecchiettes locales et le fromage du cru. Le paysage est méridional, entre criques, maquis et garrigues.
Randonnée dans le Gargano

Monte Sant’Angelo, sanctuaire du sud de la botte

Le groupe s’attarde pour visiter Monte Sant’Angelo qui surplombe le golfe de Manfredonia. Cette ville est connue pour son Santuario di San Michele taillé dans la pierre. C’est un centre religieux très important dont partait la Voie Sacrée des Lombards reliait L’Espagne à Jérusalem et unifiait de nombreux sanctuaires. Au-delà du sanctuaire et des boutiques de souvenirs truffées d’anges de toutes sortes, la ville est agréable à parcourir entre ses ruelles blanches, ses églises cachées et sa vie animée. Un peu plus au sud l’abbaye Santa Maria Pulsano est un autre temps fort avec vue sur la mer du haut de ses 803 mètres et la découverte des ermitages isolés.
Randonnée vers l'Abbaye de Santa Maria Pulsano en Italie

Mattinata cité des oliviers

Mattinata est un village italien blanc en forme de papillon est au cœur des plantations d’oliviers. L’étendue des champs d’oliviers est vraiment impressionnante, et au début de l’automne lors de la récolte résonnent les petits moteurs des perches qui secouent les arbres et verdit le sol avec les filets étendus. À noter également les tapis de verdure au pied des oliviers qui donne un côté forêt magique.
Champs d'Oliviers dans la région des Pouilles en Italie

Vieste, plongée dans l’Adriatique

Vieste est une cité balnéaire située à la pointe orientale du Gargano. Perchée sur un promontoire rocheux calcaire d’un blanc franc, entre des jolies plages, cette charmante ville remplie d’escaliers débouchant sur des places, des églises ou la mer est un concentré d’Italie. L’avancée rocheuse dans la mer surplombée de maisons blanche et avec l’église au bout est typique de ce village. Et c’est aussi beau en vrai que sur les photos. La randonnée qui mène à Vieste est superbe avec l’arrivée par la plage et le monolithe appelé « Pizzomunno ».
La ville de Vieste en Italie du sud

Le sud sauvage de l’Italie s’offre à vous en randonnée, le meilleur moyen pour vivre une destination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*