Le flamenco populaire des Alpujarras

Situé en plein cœur de l’Andalousie, entre les provinces de Grenade et d’Almería, le massif montagneux des Alpujarras est imprégné d’un patrimoine culturel riche en traditions. En plus de son climat presqu’exotique, ses fameux villages immaculés et sa flore exceptionnelle, cette région d’Espagne possède aussi la particularité d’être l’un des berceaux du flamenco.
Village blanc d'Andalousie

Qu’est ce que le flamenco

Le Flamenco est un style de danse et une musique populaire espagnol d’origine maure et gitane du 18ème siècle, se caractérisant par du chant, de la danse et des percussions. La danse flamenco s’est, au fil du temps, répandue dans le monde entier, et connaît toujours un grand succès car elle est très variée (elle possède plus d’une cinquantaine de types de danse) et laisse une place importante à l’improvisation et n’importe qui peut la pratiquer. Le chant flamenco est aussi très apprécié dans le monde, ses paroles traitent le plus souvent des thèmes tels que l’amour ou le malheur. Classé au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO depuis 2010 et de par son succès international, le flamenco représente une véritable fierté pour le peuple espagnol.
Avec seulement la paume des mains, le son d’une guitare flamenca (même modèle qu’une guitare classique mais plus fine et légère, rendant un son plus vif) et celui d’une voix d’homme ou de femme, le flamenco arrivera à vous transporter dans le folklore andalou en vous plongeant rapidement dans les émotions fortes que cette musique typiquement espagnole raconte : amour, haine, joie, tristesse, colère, désespoir…

Les festivals de flamenco

Ainsi la région des Alpujarras organise une multitude de spectacles et festivals de flamenco accessibles à tous.
Traditional flamenco dresses

Comme par exemple celui de Fondón, petite commune située à 130 kilomètres de Grenade, qui malgré son budget restreint a su s’entourer de grands noms du flamenco et propose une musique purement traditionnelle dans une ambiance conviviale inimitable. Les participants sont également rémunérés avec des produits culinaires typiques locaux, ce qui fait la particularité du festival.
La ville de Grenade aussi organise des festivals chaque année. La période la plus agréable pour profiter de ces spectacles musicaux en plein air dans l’ambiance chaleureuse espagnole : entre juillet et septembre.
Le festival des Cuevas del Sacromontel est organisé depuis 2010 par l’école de flamenco Carmen de las Cuevas, au sein du quartier du Sacromonte, fameux quartier ayant vu naître la culture flamenco dans ses ruelles et maisons gitanes ; dans le musée des Cuevas del Sacromonte, du 13 au 22 juillet. 4 artistes de renommée tels que Rubén Campos sont conviés pour l’occasion.
Dans le même quartier se déroule le festival du Patrimonio flamenco, du 14 mars au 27 juin.
Un autre festival, organisé par l’Institut Andalou de Flamenco, est mis en place depuis 1996 chaque année au théâtre Alhambra : Flamenco viene del sur, du 15 février et 24 mai.
C’est ainsi que pendant plusieurs nuits, divers artistes de flamenco dont certains sont jeunes et prometteurs vont faire résonner leurs voix, mains, talons ou instruments jusqu’à tard, à la manière de leurs ancêtres, foulant le même sol que vous mais plus de 300 ans auparavant !
Village d'Andalousie

Laissez-vous détendre par la douceur des soirées andalouses au rythme du cajón (caisse à percussion en bois ramenée du Pérou par le célèbre guitariste Paco de Lucia), tout en croquant quelques tapas à la fin d’une journée passée à randonner sur les terres qui ont vu grandir le peintre Diego Vélasquez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*