L’Auvergne vue par Didier, accompagnateur Chamina

Didier est un auvergnat parti travailler à Paris qui est de retour aux sources depuis 2011. Il met sa philosophie au service d’un accompagnement humain et solidaire.

À quoi ça ressemble l’Auvergne en hiver ?

L’Auvergne en hiver, c’est un paysage qui change et semble s’agrandir. Les volcans enfilent leurs beaux manteaux blancs. Au-dessus de 1000 mètres les reliefs se recouvrent de neige. Les vaches rentrent au chaud, et les auvergnats s’équipent pour les sports d’hiver.
Le massif Cantalien en hiver

Si on connait déjà l’été pourquoi revenir en hiver ?

Peut-on dire qu’on connait les paysages auvergnats si on ne les a vu qu’en été?
Je ne pense pas, il faudrait revenir pour apprendre à redécouvrir l’Auvergne lors de chaque saison. En effet d’un été au suivant, la montagne va changer quatre fois de costume. Et je suis tenté de dire qu’elle revêt son plus bel habit en hiver.

Quelles sont les randonnées Chamina en Auvergne que tu encadres cet hiver ?

J’encadre cet hiver et je recommande deux séjours en raquettes :

Volcans d’Auvergne à raquettes, découverte du massif du Sancy par sa face nord, basé en hôtel à la Bourboule avec accès possible aux thermes.
Découverte du Sancy Sud à raquettes, séjour pour petit groupe de 8 personnes maxi, basé dans un hôtel confortable à Besse à la découverte de la face sud du Sancy et des immensités du Cézallier.
Le village médiéval de Besse en Auvergne

Quels sont tes secrets d’accompagnateur pour rendre ces randos vraiment spéciales ?

Je ne sais pas si j’ai des secrets, mais je suis fier d’affirmer qu’on peut encore profiter de l’hiver et de la neige en Auvergne. J’essaie de garder de la fraîcheur autant dans mes pique-niques que dans mes récits de montagnes. J’espère conserver encore longtemps mon regard enthousiaste sur la nature et le partager.

À quel type de randonneur s’adressent les séjours à raquettes ?

Aux curieux de nature, aux randonneurs qui veulent s’essayer à la marche en hiver. C’est toujours de la randonnée, mais avec des attraits supplémentaires, les mille variations de la neige. La raquette est un bel outil pour aller à la découverte de nouveaux espaces vierges.
Séjour hiver en raquettes à la Bourboule en raquettes

As-tu un conseil à donner aux marcheurs qui partent en séjour raquettes ?

Prenez de bonnes chaussures montantes bien chaudes et bien rigides et oubliez vos après-ski. Mais n’oubliez pas votre maillot de bain, on se charge du peignoir à l’espace bien-être de l’hôtel au retour de rando.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*