Sancy, soleil, raquettes…une dure journée de travail à Chamina Voyages

De la neige et du soleil ! 2 éléments essentiels pour sortir de nos bureaux. Hier, Fabrice (concepteur de voyages), Mag (infographiste) et moi-même (Charlène nouvelle CM) avons pris nos raquettes et direction le Massif du Sancy pour une journée photos. Etant producteurs de nos séjours, nous devons également les illustrer et faire rêver nos futurs randonneurs.

A raquettes sur le lac de Guéry gelé

Nous sommes donc partis hier matin, dans un premier temps au lac de Guéry,  lac de barrage volcanique créé par une coulée de lave basaltique le plus haut lac d’Auvergne à 1250m d’altitude. Gelé à cette époque, il est à découvrir sur notre séjour Volcans d’Auvergne à raquettes.

Raquettes sur le Lac de Guéry gelé en hiver

Bain de soleil au cœur du Massif du Sancy

Après 2 heures de parcours dans ce cadre majestueux nous mettons le cap sur le col de la Croix Morand, à 1 401 mètres d’altitude, entre le puy de la Croix Morand (1 519 m) et le puy de la Tache (1 629 m). Là nous déjeunons une fabuleuse tartine à la tome fraîche d’Auvergne servie avec du jambon cru local, en terrasse, un régal !

Besse : point de départ idéal pour vos randonnées

A cette heure, la lumière n’étant pas propice aux photos de paysages, nous décidons d’aller faire quelques photos du village médiéval de Besse-en-Chandesse, où notre séjour Découverte du Sancy Sud à raquettes est basé.

Village médiéval de Besse en Chandesse en hiver

Découverte du lac Pavin en hiver

Après cette halte « citadine », nous reprenons la route vers le lac Pavin. Lac né il y a 6 900 ans d’une explosion devenant un ‘maar’ se remplissant d’eau. De forme presque parfaitement circulaire avec un diamètre de 700 à 800 mètres et une superficie de 44 hectares, il a une profondeur de 92 mètres, ce qui en fait le lac le plus profond d’Auvergne. Le lac Pavin est à découvrir le 1er jour de notre séjour Découverte du Sancy Sud à raquettes.

Randonnée raquettes au lac Pavin

Après cette magnifique journée entre lacs et volcans d’Auvergne nous retournons à Clermont Ferrand en début de soirée où une fois de plus nous nous sentons privilégiés d’habiter cette région où la montagne nous réserve de belles surprises autant en été qu’en hiver.

Pour le plaisir, un petit making off…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*