Interview du Chargé de mission tourisme durable du Parc National des Cévennes

Le 16 avril dernier, Chamina Voyages a reçu d’EUROPARC l’agrément au volet III de la Charte Européenne du Tourisme Durable grâce au soutien du Parc National des Cévennes. Interview de Bruno Daversin, chargé de mission tourisme durable du Parc National des Cévennes. Retour sur la mise en place et les objectifs de cette relation.

Bonjour Mr Daversin, quels sont les relations entre le Parc National des Cévennes et Chamina Voyages ?

Suite à l’obtention de l’agrément au volet III de la Charte Européenne du Tourisme Durable, Chamina Voyages et le Parc National des Cévennes officialisent leur relation et s’engagent à mettre en place, ensemble, des projets éco-responsables dans les 3 ans à venir.

Mont Lozère, Parc National des Cévennes
©P. St Jean, Parc National des Cévennes

Comment le soutien du Parc pour l’agrément s’est-il mis en place ?

Depuis 2 ans, le parc et Chamina Voyages travaillent ensemble pour monter cette candidature.

La France est pionnière en Europe pour le volet III de la CETD. La candidature et la mise en place de la charte suit une méthodologie créée par l’association IPAMAC (Inter Parcs Massif central). L’objectif est de la généraliser aux 500 parcs européens.

Méthodologie en 2 phases. La première est une phase d’identification et de certification. Le Parc National de Cévennes a réalisé un audit de Chamina Voyages pour savoir si ce dernier répondait aux exigences de la charte. Analyse de ses actions éco-responsables, des voyages proposés et de son historique notamment avec le parc.

En étudiant et en validant tous ces éléments le parc a garanti la sincérité de Chamina Voyages et de ses actions. Le 16 avril dernier, le parc a donc présenté la candidature de Chamina Voyages devant la commission d’EUROPARC qui lui a accordé le volet III de la Charte Européenne du Tourisme Durable.

La deuxième phase de la charte est la collaboration officielle de Chamina Voyages et du Parc National des Cévennes.

Quels sont les objectifs à long terme de cette collaboration ?

Le parc travaille aujourd’hui en étroite relation avec Pascal, producteur France de Chamina Voyages. Plusieurs objectifs et actions sont prévus durant les 3 ans à venir, en voici deux :

Créer des nouveaux séjours dans le parc en partenariat avec les prestataires situés dans ce dernier et certifiés au volet II de la CETD. Le parc compte 75 prestataires certifiés, le nombre le plus élevé en France. Les séjours seront donc incontestablement éco-responsables.

Mont Lozère, Cévennes
©P. St Jean, Mont Lozère

Proposer une formation aux accompagnateurs de Chamina sur le patrimoine culturel et naturel du parc (faune, flore, architecture…). Elle leur permettra de découvrir des espèces, des lieux sensibles du parc qui ne sont pour l’instant pas communiqués au grand public afin d’assurer leur protection. Cette formation profitera donc directement aux clients de Chamina venant randonner en accompagné dans le parc.

Pour finir, quelle est votre randonnée préférée dans le Parc National des Cévennes ?

L’ascension du Mont Lozère jusqu’au pic Finiels. Avec une altitude de 1700 m, il s’agit du plus haut sommet du parc. Une vue à 360° attend les randonneurs. On peut voir l’Aubrac, le Cantal, le Mézenc, les Alpes, les Cévennes, le Mont Ventoux et la mer, une vue sur le quart sud-est de la France. Il s’agit d’une randonnée familiale de 2-3 h.

Mont Lozère, Cévennes
©P. St Jean, Mont Lozère

Découvrez nos randonnées accompagnées dans le Parc National des Cévennes qui répondent déjà aux exigences de la charte :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*