L’Auvergne vue par Benoît

Benoît accompagne les voyages Chamina depuis 1997. Résident en Margeride et grand amoureux du Massif central, il fait découvrir son territoire avec poésie et humour.

En Auvergne il y a les volcans et les lacs. Mais encore ?

Entre les volcans et les lacs, il y a des histoires et des mariages, des explosions et des fusions, des naissances et des créations. C’est tout un roman géologique que nous offre le volcanisme. Entre les volcans et les lacs, il y a les rivières et les cascades qui sautent les coulées de lave, les tourbières qui elles, nous livrent l’histoire des climats et les sources minérales jaillissant dans les prés et dont certaines captées ont fait la renommée de la région. Il n’y a pas d’Auvergne sans ses fermes ou ses burons d’altitude et sans les villages aux maisons solides et bien bâties où la tradition gastronomique est aussi une religion.

Chaîne des Puys, Auvergne
©P. St Jean, Chaîne des Puys

Quels sont les plus des voyages accompagnés Chamina en Auvergne ?

L’amour du pays et de notre métier d’accompagnateur !

La connaissance et les liens particuliers que nous tissons avec nos hôtes qui nous accueillent le soir et nous concoctent des soirées conviviales autour d’une bonne table. Les voyages sont créés et évoluent en parfaite complicité avec les équipes des bureaux de Clermont et Langogne que nous emmenons régulièrement avec nous au milieu des clients. On a l’impression d’emmener nos marcheurs à la redécouverte de nos racines.

Quelle est ta journée de marche préférée ?

La traversée d’un plateau volcanique que ce soit le Cézallier, le Limon ou l’Aubrac. On quitte la « civilisation », les hameaux et les villages pour monter sur les estives là où l’homme a su entretenir ou modeler les paysages pour le pastoralisme. C’est une plongée dans la nature, dans l’histoire et la ruralité. C’est passionnant de faire découvrir aux marcheurs toutes ces immensités où chaque colline est prête à dévoiler un secret. La vue se perd à l’infini et le ciel nous coiffe à 180°. « Ouvre la porte. L’odeur de l’étable se mêle à l’odeur lactée des étoiles ».

Cézallier, Auvergne
©P. St Jean, Cézallier, Auvergne

En quoi l’Auvergne est-elle la terre idéale pour décompresser ?

L’Auvergne, comme les régions du centre de la France offre une grande diversité de paysages. Chacun y trouve un petit coin où poser son regard, poser ses valises ou marcher les pas légers. Il est facile à tout un chacun de s’approprier les douceurs des collines ou bien les pentes plus abruptes du Sancy, de sentir les saisons, d’apprécier la richesse de la flore. En Auvergne, la géologie est prenante et les volcans parlent. Nul besoin d’être scientifique pour apprécier la complexité des formes du volcanisme. Chaque pas nous rapproche d’un véritable voyage, même  si ce dernier se situe aux « portes de chez nous ». C’est cela aussi décompresser. De penser qu’un bon repas auvergnat nous attend le soir, donne des ailes et le goût de repartir les mains dans les poches et le nez en l’air.

Fontaine Salée, Auvergne
©L. Dufour, Fontaine Salée, Auvergne

Découvrez l’ensemble de nos voyages de randonnée en Auvergne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*